Diagnostic des maladies du sein

L’étude des seins est appelée la sénologie. Elle comporte un examen clinique avec une palpation et des examens d’imagerie qui ont pour but de déceler des anomalies.

L’autopalpation est un examen important, et toute perception anormale doit faire l’objet d’une consultation chez le médecin traitant.

Le but des examens est de détecter des lésions non palpables, à un stade précoce, qui lorsqu‘elles s’avèrent cancéreuses permettent un traitement adapté et efficace.

Toute anomalie n’est pas un cancer mais doit faire l’objet d’explorations complémentaires pour confirmer sa nature, bénigne ou cancéreuse.

Nous disposons de plusieurs examens pour le diagnostic des maladies du sein.
L’examen de référence est la mammographie qui est le meilleur examen de détection des lésions non palpables.

Il peut être nécessaire de réaliser une échographie complémentaire, pour préciser des images anormales en mammographie. L’échographie ne peut pas se substituer à la mammographie.

Dans certains cas une IRM peut apporter des précisions et aider à définir la conduite à tenir.

Dans quelques cas il est nécessaire de réaliser un prélèvement pour connaître la véritable nature des anomalies détectées et mieux adapter le traitement.
Ces prélèvements peuvent être réalisés selon deux techniques, la microbiopsie ou la macrobiopsie, qui vont permettre de réaliser une étude histologique par un laboratoire d’analyse d’anatomo-pathologie.